voyage immobile

PrécédentJour 330 Suivant

De: lapoule-c/o-rambler.ru
Envoyé: mardi 25 novembre 2003 22:50
À: ZOC-Technopôle
Cc: picabiette
Objet: Maline, orloff et charolaise

Messieurs les Vétérinaires,

Vous êtes bien aimables de vous soucier de ma personne. Depuis que l'autruchon, que je chérissais tant, nous a quittés, je m'interroge en effet sur mes origines et les mutations génétiques.

Ma bonne maîtresse Picabiette vous adresse des photos qui vous éclaireront.
Je suis croisée de Maline et de naine Orloff
oiseau massif, fort, large, volumineux, de grande taille, au dos long et horizontal ; poitrine bien descendue ; queue courte, portée presque à l'horizontale ; tarses de longueur moyenne et bien écartés; grosse volaille productrice de chair blanche très fine. Précoce, elle peut être engraissée vers l'âge de 3 mois pour donner de gros poulets tendres; familière, elle peut être tenue sur un parcours restreint; la maline est bonne pondeuse d'automne et d'hiver: deux raisons qui ont convaincu Picabiette de m'adopter,

absence de caractère de combattant; poitrine étroite; absence de barbe et favoris; tarses d'autre couleur; tarses emplumés; plumage non lustré : l'absence de barbe et de toute pilosité inutile a été un fort argument auprès de Picabiette.

*

c'est-y la maline, ou c'est-i l'orloff?
vice-versa: c'est-y la maline, ou c'est-i l'orloff?
et de charolaise, pour le lait.

Comme vous savez, la Russie produit des quantités de lait, au rang desquels le lait de cheval et le lait de poule, extrêmement énergétiques.

Ainsi, vous me connaissez mieux.
Et vous, que me direz-vous de vous ?
Avec mon meilleur coup de bec, affectueux,
La Poule


* la zique, c'est "maïs vaporeux": mon plat préféré !

 

Merci d'aider Picabiette à gagner de l'argent! Enfin une petite affaire qui devrait marcher...