voyage immobile

PrécédentJour 319 Suivant

De: picabiette [picabiette-c/o-wanadoo.fr]
Envoyé: vendredi 14 novembre 2003 14:15
À: '*C*'
Objet: travaux publics

Oh les chaussons ! Les chaussons roses. Est-ce mignon ! Il faudrait la liseuse qui va avec.

Dites à Théo que je chausse du 38, un bon 38. Je croyais que tout le monde le savait.

Il n'est pas un peu prétentieux, S ? Un peu vantard ?

Très bien, Irkoutsk. C'est bruyant, la ville, après quelques mois dans la Nature. On s'empiffre de chou, de pâtés, de poissons, on se promène le nez en l'air, on s'extasie devant n'importe quoi. Pas trop de Français. Nous avons sans doute raté Pernin de peu. A l'heure qu'il est, il doit chasser l'ours. Evidemment, il fait froid, mais il fallait s'y attendre.

Albert a tenu à visiter le chantier du pont en construction. C'est une spécialité russe : en hiver, il fait trop froid pour construire ou retaper des routes. Les seuls travaux publics réalisables, c'est en l'air : les ponts sont tout indiqués. Cela explique l'abondance de ponts dans ce pays, sinon des millions d'ouvriers seraient au chômage.

Petite résurgence de l'époque soviétique ? Faut-il travailler pour vivre ou vivre pour travailler ?

Albert prépare en grand secret un petit jeu à sa façon, il espère qu'il aura une réponse. Pauvre enfant, il croit encore que les grands, ça sait jouer. On verra bien.


Les photos :

  • travailler dans la neige,
  • Cristo participe aux travaux du pont sur l'Angara.
  • Le chien, tombé en arrêt face à La Poule.

Picab'

 

 

Merci d'aider Picabiette à gagner de l'argent! Enfin une petite affaire qui devrait marcher...