Correspondances & Carnet - Voyage Immobile

Précédent    Jour 81    Suivant


----- Original Message -----
From: picabiette
To: Cathbleue
Sent: Wednesday, March 19, 2003 5:43 PM
Subject: Camping christique


Embourbée dans les chemins komsomolskiens, nous avons trouvé refuge dans les baraques du camp des pionniers.
Sans pionniers. Camp déserté. Mais, mais... Les camps de pionniers, comme la nature, ont horreur du vide : l'église baptiste s'est fait offrir les locaux, et le pasteur du coin, un nommé Nicolaï Terzi (qui, enfant, passait là ses vacances de pionnier - comme ses parents en leur temps), a de grands projets. Qu'il finance non pas par des baquets de soupe, mais par la vente, au prix de 1 dollar*, de pelmeni sur les marchés. Des genres de boulettes.

J'ai trouvé dans la baraque-cantine le plan du futur camp et quelques photos prises au printemps :



Tu ne t'y verrais pas, dans ces petites maisons, une fois que j'aurai absorbé suffisamment de pelmeni pour que les baptises financent les travaux ?


Et là, c'est la "cabane Lénine" - je l'appelle comme ça.

Albert n'a qu'une envie: être pionnier. Avec un petit foulard rouge autour du cou.

Le pasteur lance un appel pour retaper tout ça. Il dit qu'il met à disposition des brosses pour le nettoyage. Et pour toucher des sous. Moi, je ne peux pas lui donner un coup de main, il veut des travailleurs chrétiens, et je ne suis rien du tout, rien de rien.

Ne te précipite pas, pour les sous: je soupçonne Tarzi d'être un homme de paille : il faut en effet contacter Andrew Warren ou un certain D. Johnson, côté dons. Je dois vérifier qu'il s'agit de noms russes pur jus. A première vue, je ne mettrais pas la main au feu.

Tu pourrais t'informer sur ces individus ? Si jamais il s'agissait d'Américains de la trempe de Bud ?

Entre les bases militaires et les bases prosélytes, je ne voudrais pas passer pour anti-américaine, mais je les trouve très-envahissants.

Picabiette

Que le Tarzi parle en "dollars", c'est suspect, non ?

  Ah, la chanson: c'est . PionierBoja Taia - titre mystère. Peut-être: elle a fondu, la déesse des pionniers. Le chanteur, c'est Bakhit-Kompot. Si quelqu'un à des éclaircissements à nous donner, il ne faut pas hésiter: picabiette@wanadoo.fr ou cathbleue@wanadoo.fr



 

Merci d'aider Picabiette à gagner de l'argent! Enfin une petite affaire qui devrait marcher...