Correspondances & Carnet - Voyage Immobile

Précédent    Jour 57    Suivant

----- Original Message -----
From: Picabiette
To: Cathbleue
Sent: Monday, February 24, 2003 11:15 AM
Subject: Puissance de Poutine


Nous ferions mieux de quitter le Birobidjan. Je n'y comprends rien. Voilà une affaire qui était soutenue par Einstein et Chagall, qui tourne vinaigre et pour laquelle tout le monde s'écharpe.

Il n'est pas tout seul, Bud, à voir dans Poutine un genre de superman.

Ces juifs sont-ils véritablement les victimes d’un antisémitisme dans les pays de l’ancienne URSS ? Sont-ils pour autant porteurs d’un idéal historico-religieux? Ou bien sont-ils en voie de constituer une sorte de Birobidjan, dont les liens avec la métropole russophone restent puissants, notamment par le jeu des nouvelles technologies de communication, et dont ils ne seraient qu’un satellite, dans tous les sens du terme. Qui ne voit que la centralité pour ces Juifs Russes, dont la présence linguistique et culturelle en Israël va croissant, c’est bel et bien Moscou ou Kiev? Or, faut-il souligner le fait, rappelé par de nombreux Arabes, que cette russification d’Israël, renforce le clivage en quelque sorte ethnique entre juifs et arabes. D’une part parce que l’hébreu, langue sémitique, est abandonné ou marginalisé au profit du russe, d’autre part parce que les juifs russes ressemblent sensiblement moins que leurs frères séfarades, à la population arabe environnante. [...] Herzl écrivit, quelque part, qu’une des raisons de sa tiédeur à propos de l’installation des Juifs en Palestine, c’était précisément la trop grande proximité du pays avec l’Europe en général et avec la Russie en particulier....

Référence : Herzl et le sionisme - Jacques Halbronn, CERIJ, Centre d'Etudes et de Recherche sur l'Identité Juive

Est-on vraiment obligé d'avoir une identité ? Doit-on vraiment être porteur d'un idéal historico-religieux ? Dubble you en est convaincu, Bud aussi. Faut voir. Mais je n'avais pas encore vu la géopolitique sous cet angle : mettre le même avec le même. Il y a des jours où les voyages rendent triste.

Picabiette



 

Merci d'aider Picabiette à gagner de l'argent! Enfin une petite affaire qui devrait marcher...